Roussillon

Cette semaine, je vous emmène en voyage dans le pays des couleurs chaudes : Roussillon. Ses falaises d’ocre et de sang ne nous laissent pas indifférent n’est pas ? Je vais vous raconter son histoire…. Rendez-vous au prochain poste 😊

Il y a bien des années, vivaient au château de Roussillon le seigneur Raymond d’Avignon et Dame Sermonde. Cette dernière, délaissée par son mari qui partait toujours à la chasse, celle-ci s’ennuyait au plus haut point. Dame Sermonde se laissa alors distraire par Guillaume de Cabestan, qui fut engagé pour faire son apprentissage de bon chevalier dans son domaine. Ils devinrent très vite amants.

Averti de cette liaison, Raymond d’Avignon décida de se venger. Au cours d’une partie de chasse, il poignarda Guillaume, lui arracha le cœur et demanda à son cuisinier de le préparer afin de le servir à sa femme pour le dîner.

Quel délice, Dame Sermonde s’en délecta jusqu’à la dernière bouchée !

À la fin du repas, Raymond lui révéla qu’elle venait de manger le cœur de son jeune amant. Horrifiée, elle déclara :  » Seigneur, vous m’avez offert un si bon repas que jamais je ne veux plus en goûter un autre  » puis Dame Sermonde s’enfuit hors du château alla en haut du Castrum, et se jeta dans le vide.
Son corps sanglant se répandant sur les terres alentour les colora à jamais d’un rouge flamboyant !

Et voilà, vous connaissez tout sur les origines de Roussillon ! 😉

Jusque dans les années 1800, le village de Roussillon vivait essentiellement de l’activité agricole.  La découverte de l’ocre dans les années 1800 s’est suivie d’une exploitation industrielle qui a transformé le village rural et ses alentours… Je vous en dirais plus dans un prochain poste…

Mais en attendant, je peux vous raconter que suite à la fermeture des mines au XXe siècle, le village accueille depuis des galeries d’art et les anciennes carrières sont transformées en sentiers de découvertes !!

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.